Énergie, Santé, Environnement, Sports

Pour un développement durable au quotidien

Si de nombreux habitants et institutions ixellois ont adopté depuis longtemps des comportements favorables à l’environnement et à la santé, les autorités communales, elles, sont plutôt à la traîne. Et pourtant, beaucoup de choses peuvent être faites pour préserver la planète et ses habitants : qu’il s’agisse de favoriser une alimentation durable et saine, de modifier nos habitudes en matière de déplacements, de rénover et construire des bâtiments peu énergivores. Nous voulons qu’Ixelles montre l’exemple et soutienne les actions citoyennes.

Nos propositions

09_-_energie.jpg
Mener une politique de “verdurisation” : rénover et mieux entretenir les parcs (Jadot, Tenbosch, Étangs d’Ixelles…), multiplier les plantations, préserver et intégrer des jardins et potagers dans le bâti, organiser une journée des parcs communaux.

Lutter contre les inondations : perméabiliser au maximum l’espace public pour limiter le ruissellement, favoriser les toitures vertes et les citernes de récupération d’eau de pluie, faire réapparaître l’eau dans l’espace public. Lutter contre le gaspillage énergétique : faire des bâtiments communaux (administration, écoles, etc.) des modèles d’éco-construction et d’éco-rénovation, mettre sur pied un service communal d’audit énergétique pour les particuliers (comme Ecolo l’a fait à Watermael-Boitsfort), amplifier les primes régionales et renforcer le complément communal rendant encore moins chères l’isolation des habitations et l’installation d’appareils économes en énergie, promouvoir les achats groupés.

Imposer des performances environnementales lors de l’achat des véhicules communaux.

Revaloriser efficacement les déchets : créer une “ressourcerie” où l’on répare et recycle les fonds de grenier, les appareils électroménagers… pour que l’on arrête de tout jeter trop vite à la poubelle, créer des composts de quartier.

Promouvoir une alimentation durable : intégrer des critères environnementaux dans les marchés publics (produits locaux et de saison), multiplier les fontaines d’eau potable dans les rues et les bâtiments communaux, soutenir et développer les potagers collectifs et les groupes d’achats solidaires, améliorer la qualité de l’alimentation dans les restos-clubs et les cantines communales (crèches, écoles, maisons de repos…).

Préserver la santé des Ixellois : utiliser des produits non-toxiques dans les bâtiments communaux (peintures, matériaux d’isolation, détergents…), promouvoir les comportements bons pour la santé (déplacements à pied et à vélo, alimentation saine, pratique de sports…), soutenir les maisons médicales et collectifs de santé, lutter contre la pollution sonore et atmosphérique (réduire la vitesse des véhicules, limiter les nuisances de voisinage…), renforcer la concertation avec l’association locale des médecins généralistes.

Développer une politique sportive pour tous : réinstaurer le partenariat avec l’ULB, la VUB et les écoles disposant d’infrastructures sportives, maintenir un investissement communal dans le sport et ne pas le laisser aux seules mains du privé, accroître le soutien aux familles pour lever la barrière financière aux activités sportives, augmenter le soutien financier à la formation dans les clubs sportifs.