31 Ivica Lekić

Je suis arrivé à Bruxelles en 2012 pour suivre ma femme qui était venue pour son travail. La région, et Ixelles spécifiquement, est parfaite pour nous étant donné que ma femme est française et moi je suis néerlandophone. J’ai grandi aux Pays-Bas où ma famille avait trouvé refuge pendant la guerre de Bosnie, d’où je suis originaire. A Ixelles, nous aimons la diversité, les parcs, l’offre culturelle et culinaire.

Nous nous y sentons comme chez nous. Notre fils est né ici. La plupart de nos amis sont ici. Nous y travaillons et sommes engagés dans la société civile. Ixelles est une belle commune mais on peut faire encore beaucoup pour améliorer la qualité de vie de tout le monde. Parce qu’on respire tous le même air. Avoir plus d’espaces verts et d’infrastructure cyclable est dans notre intérêt commun. Mon expérience de démocratie et bonne gouvernance locale dans d’autres contextes peut avoir une valeur ajoutée.

Je travaille pour l’OLAF (office européen de lutte anti-fraude) comme coordinateur politique en charge e.a. de préparation et négociation des initiatives législatives. Avant, j’ai travaillé pour l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) en Bosnie-Herzégovine et Kosovo. Je me suis occupé du développement et de la réalisation de projets au niveau local. J’ai porté assistance et conseil aux municipalités en ce qui concerne l’application des standards internationaux de droits de l’homme, de sécurité et de bonne gouvernance.