1 Christos Doulkeridis Laskaris

Ixelles est à mes yeux la commune qui n’est le ghetto de personne dans la mesure où si les traces des origines multiples de ses habitants s’y côtoient dans chaque quartier, l’identité principale qui en ressort est avant tout ixelloise. L’enjeu pour les prochaines années est de maintenir cette spécificité avec des mesures pour permettre à chacun·e de pouvoir y rester ou de s’y installer et de veiller à la mixité sociale des quartiers. L’accès au logement est un des enjeux fondamentaux, mais aussi la préservation d’un cadre de vie qui permette à chacun·e de mieux respirer et de se sentir bien dans son quartier.

Gourmand, résolument ouvert d’esprit, passionné par tout ce qui peut nous permettre de mieux vivre ensemble, j’aimerais utiliser pour Ixelles mon énergie et mon expérience consacrées depuis plusieurs années à construire avec les autres des solutions pragmatiques aux problèmes auxquels nous sommes confrontés, comme je l’ai fait lorsque j’étais ministre en charge du logement, du tourisme, d’une partie de l’enseignement ou du budget.

Si je suis désigné Bourgmestre, je n’exercerai que ce mandat et j’aurai à coeur de construire de nouvelles relations entre élu·e·s et citoyen·ne·s basées sur une logique de co-construction des décisions. Faire de la politique aujourd’hui c’est faire confiance aux idées, projets, expertises développées par celles et ceux qui vivent et animent nos quartiers. C’est notre vision XXL de notre commune.