Après être venue en aide à ses commerçants, aux artistes, aux organisations sportives et de jeunesses, Ixelles veut soutenir ses étudiant.e.s jobistes en période de COVID. Ainsi, les étudiants jobistes âgés de 18 à 25 ans peuvent bénéficier de la livraison à leur domicile d’un repas complet de qualité comprenant un potage, un plat et un dessert (pour un montant de 3,90 à 4,50 euros en fonction de leur situation).

En réponse à la question adressée par Adrien Volant, conseiller communal Ecolo, au sujet de la précarité des étudiant.e.s jobistes, l’Echevine des Affaires sociales Audrey Lhoest informe:”ils et elles pourront bénéficier d’un repas 3 services de qualité (dès 3,90€) mais aussi d’une aide plus structurelle de la part du service affaires sociales ou du CPAS selon la situation”.

“𝐋𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐪𝐮’𝐮𝐧 𝐞́𝐭𝐮𝐝𝐢𝐚𝐧𝐭 𝐬𝐮𝐫 𝐭𝐫𝐨𝐢𝐬 𝐚𝐢𝐭 𝐩𝐞𝐫𝐝𝐮 𝐝𝐞 𝐦𝐚𝐧𝐢𝐞̀𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐨𝐮 𝐩𝐞𝐫𝐦𝐚𝐧𝐞𝐧𝐭𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐣𝐨𝐛 𝐞𝐬𝐭 𝐝𝐫𝐚𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐞𝐭 𝐚𝐜𝐜𝐞𝐧𝐭𝐮𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞́𝐜𝐚𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐝𝐞 𝐜𝐞𝐬𝐣𝐞𝐮𝐧𝐞𝐬. 𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐛𝐞𝐚𝐮𝐜𝐨𝐮𝐩, 𝐢𝐥 𝐟𝐚𝐮𝐭 𝐝𝐞́𝐬𝐨𝐫𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐥𝐞 𝐜𝐡𝐨𝐢𝐱 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐲𝐞𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐥𝐨𝐲𝐞𝐫, 𝐬𝐞 𝐧𝐨𝐮𝐫𝐫𝐢𝐫 𝐜𝐨𝐫𝐫𝐞𝐜𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭, 𝐞́𝐭𝐮𝐝𝐢𝐞𝐫, 𝐚𝐬𝐬𝐮𝐫𝐞𝐫 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐭𝐞́”, indique Adrien Volant.

Et de poursuivre: “𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐬𝐭𝐚𝐭𝐮𝐭 𝐩𝐫𝐞́𝐜𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐮𝐥𝐢𝐞𝐫 𝐧𝐞 𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐩𝐞𝐫𝐦𝐞𝐭 𝐩𝐚𝐬 𝐝’𝐨𝐮𝐯𝐫𝐢𝐫 𝐝𝐞𝐬 𝐝𝐫𝐨𝐢𝐭𝐬 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐬𝐨𝐜𝐢𝐚𝐥𝐞, 𝐝𝐞 𝐩𝐫𝐞́𝐭𝐞𝐧𝐝𝐫𝐞 𝐚̀ 𝐮𝐧𝐞𝐢𝐧𝐝𝐞𝐦𝐧𝐢𝐭𝐞́ 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐞𝐧𝐬𝐚𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞. 𝐀𝐯𝐞𝐜 𝐬𝐨𝐧 𝐪𝐮𝐚𝐫𝐭𝐢𝐞𝐫 𝐮𝐧𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬𝐢𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐬𝐞𝐬 𝐧𝐨𝐦𝐛𝐫𝐞𝐮𝐬𝐞𝐬 H𝐚𝐮𝐭𝐞𝐬-𝐄𝐜𝐨𝐥𝐞𝐬, 𝐈𝐱𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐨𝐬𝐬𝐞̀𝐝𝐞 𝐮𝐧𝐞 𝐥𝐚𝐫𝐠𝐞 𝐩𝐨𝐩𝐮𝐥𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐞𝐬𝐭𝐮𝐝𝐢𝐚𝐧𝐭𝐢𝐧𝐞 𝐚̀ 𝐥𝐚𝐪𝐮𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐩𝐞𝐮𝐭 𝐚𝐩𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐧”

Lire l’article de la DH https://www.dhnet.be/regions/bruxelles/ixelles-apporte-une-aide-structurelle-aux-etudiants-precarises-5fe3287dd8ad5844d1d819f9?fbclid=IwAR3FPudsSdEuuoe0JQ4L55aJ3pYNjN13K5KnzAW6wh7fE2gUC0_F0KaCMRI