Après les quatre feux criminels intervenus dans le quartier de l’Aulne à Ixelles cette année, les habitants des logements sociaux (gérés par les sociétés Binhôme et Comensia), se sont encore mobilisés le jeudi 21 décembre en venant interpeller le Collège ixellois (MR-PS-DéFi).

Pour Bertrand Wert, conseiller communal Ecolo et habitant du quartier : « c’est un acte fort et rare qu’autant d’habitants se mobilisent. Ils ont été plus de 100 à signer cette interpellation pour demander que leur droit de vivre en sécurité et de manière digne soit respecté ».

Faisant suite au dernier feu criminel intervenu dans la nuit du 7 novembre 2017 dans les parkings des résidences et qui aurait pu être tragique, les habitants ont redoublé d’efforts pour identifier une longue liste de problèmes appelant des actions urgentes.

Cette liste comprend, notamment, l’entretien des communs, la finalisation de l’installation des dispositifs de sécurisation des parkings et des caves et la sécurisation des chantiers de travaux, la sécurisation des halls d’entrée avec l’installation de parlophones, la mise en place d’escaliers d’évacuation par l’extérieur donnant sur la cour des résidences ou bien encore le lancement d’un comité des locataires.

Bertrand Wert a très vivement interpellé la Bourgmestre, madame Dufourny, pour que la majorité MR-PS-DéFI et les sociétés de logement passent de la parole aux actes. Il précise : « En appelant la Bourgmestre à s’impliquer personnellement et lourdement dans ce dossier, j’ai voulou souligner le fait que les habitants attendent que toutes les promesses d’agir vite soient respectées car, pour l’heure, certains travaux sont engagés mais rien ne semble achevé. Par ailleurs, la sécurité du chantier n’est pas maximum puisque des voitures entrent encore dans les garages. En outre, contrairement à ce qu’avait promis la Bourgmestre quand les habitants appellaient la police pour constater les intrusions dans les parkings théoriquement fermés, elle ne se rend pas sur les lieux, ne considèrant sans doute pas le quartier comme une priorité ».

La position d’ECOLOXL a été rappelée à travers les demandes de

  • Réouverture au plus vite, une fois les dispositifs de sécurisation installés, des caves et des parkings;
  • Vrai sécurisation des chantiers de sécurisation;
  • Etablissement des plans d’évacuation des bâtiments en cas d’incendie et présentation aux habitants;
  • Soutien inconditionnel à la mise en place très rapide d’un “Comité de locataires”

Et Bertrand Wert d’ajouter : « Il y a un mois la majorité nous accusait d’électoralisme car nous étions allés à la rencontre des habitants, dont un grand nombre garde un trauma de la nuit du 7 novembre. Aujourd’hui, avec cette mobilisation, la majorité est dans ses petits souliers, et elle est bien obligée de reconnaitre la mobilisation positive, constructive et exemplaire des habitants de l’Aulne! Mais rien n’est acquis et le groupe ECOLO Ixelles reste très inquiet face à une certaine apathie des services. En témoigne la lenteur des travaux. Par ailleurs le Comité des locataire, qui est une excellente idée, tarde à voir le jour alors que son travail sera crucial dans les mois et années à venir ».

Le groupe ECOLO Ixelles ne manquera pas de revenir à la charge sur ce dossier au conseil communal de janvier 2018 mais aussi au sein du CA de la société Binhôme.